Challenges d’écriture

Ici, je te partage les challenges d'écriture auxquels je participe et je t'y propose même mes créations. Et toi, si tu as créé des textes, préviens-moi pour que je partage ta prose !


Connais-tu le Recreature ?

Si oui, sais-tu que tu peux participer à la prochaine session ? Viens voir ici pour plus d'informations.
Tu peux venir t'y amuser plusieurs fois par an ! Elle est pas belle, la vie ?


Le principe du book'tober

Une fois par an, durant tout un mois, tu peux t'amuser au challenge d'écriture d'octobre.

Un mot par jour, ou une idée et tu composes un petit texte, une nouvelle ou un poème.

Et tu le diffuses sur les réseaux pour animer la journée ! 

Retrouve les concours qu'ils organisent sur leur site.

booktober21

Par la fenêtre

Par la fenêtre ouverte, j'entends les oiseaux chanter, je vois les nuages dans le ciel. La pluie tombe sur mes mains tendues vers l'extérieur. L'odeur du café m'appelle pour un bon petit déjeuner !
- Voici une belle journée qui commence, me dit mon assistant en pressant une orange.

Amour et chocolat chaud

Dimanche, jour de repos, où tout tourne au ralenti. Les croyants vont à la messe, d'autres paressent au lit. Certains vont courir. Et moi, que choisis-je ?
Amour et chocolat chaud.
Dans mes bras, mon petit kiné ! 

Entre les feuilles

Entre les feuilles, je t'écris, mon bel amour.
Tu me manipuleras toujours
Et j'aimerais cela, mon beau Kiné

Home sweet home

Doux foyer où j'aime rentrer pour me retrouver au naturel. Plus besoin de porter un masque ou des vêtements qui me serrent trop.
Je peux rester dans mon canapé, lire, sans me coiffer ou me présenter sous un aspect humain.
Home sweet home, attends-moi, je rentre dans une heure ! 

homesweethome

L'orage gronde

Les animaux se sont réfugiés dans leurs terriers, leurs nids et leurs cavernes.
Le vent souffle fort, les nuages recouvrent le ciel, prêt à crever d'une pluie drue. Une odeur particulière emplit l'atmosphère. le tonnerre fait résonner sa grosse voix dans l'azur assombri à mesure que le temps change.

Les humains se pressent de rentrer à l'abri de leur maison. Les arbres agitent leurs feuilles, la foudre frotte ses éléments tandis que l'orage gronde.
L'automne est arrivé, la nature le sait et prépare son sommeil annuel.

Souvenirs

En classant ces photos, ils affluent en pagaille, les souvenirs. De vacances, d'anniversaires avec les amis, de fêtes de noël en famille ou d'animaux que l'on trouvait trop mignons dans leur pose.

Nostalgie quand tu nous tiens ! Les larmes ne sont pas loin, émotions intenses, odeurs et toucher de ces doudous que l'on conserve.

Papier, colle et albums cartonnés, vous vous usez peut-être mais le plaisir de vous feuilleter ensemble ou seul reste un bon moment autour d'un chocolat chaud. A ne pas partager.

Couleur de braise

T'ai-je déjà parlé de ma peau couleur de braise quand je reste au soleil ?
Il m'aime tant qu'il me rougit l'ensemble en quelques secondes chrono.
Je l'aime aussi, ce soleil, je me protège de lui, c'est tout.
Comme Dédale avait dit à son fils : ne le fréquente pas trop sous peine de te brûler les ailes.
(Dédale et Icare, mythologie grecque)

braise
L’atelier Livrasphère est passé maître dans l’art de la reliure (©DR)

Atelier du livre

C'est une petite boutique où l'on peut apprendre à relier les livres avec du fil et une aiguille, où l'on respecte les vieilles feuilles, où le vieux monsieur qui l'occupe les restaure avec amour.
Il collectionne les plus anciens et les chine dans les villages du livre des pays francophones.
Il y accueille jeunes comme vieux pour leur transmettre sa passion du bouquin.
Poussez la porte de l'atelier du livre, vous serez conquis.


Trouve !

- Allez, on joue à cache-cache ?, propose l'enfant.
- Non, je n'en ai pas envie
- S'il te plaît ! demande l'enfant.
- Après que j'ai fini mon chapitre, répond le grand
- D'accord, je t'attends.
- Merci.
- T'en as encore pour longtemps ?
- Allez, j'ai fini, va te cacher, je compte.
- Hop hop hop ! 
- Elle est où Gracieuse ?
- Ici, cachée dans l'armoire ! 
- Je t'ai trouvée, petite fille ! 

Dans la brume

Ce matin, dans la rosée, les moustaches se montrent, les museaux reniflent et sentent ce qui est mangeable.
La brume qui se propage dans les champs est propice à la fuite des oiseaux visés par les chasseurs qui arpentent les lieux de bon matin. Un faisan s'envole. il a fui dans un endroit discret. L'heure du casse-croûte des hommes donne un répit aux autres animaux.


muses

Inspiration

Ô muse, ma muse Inspiration, où es-tu cachée ? Avec cette coquine de Modération et cette ennuyeuse Sobriété ?
Que n'êtes-vous réunies pour me manquer ?
Eh bien, je retourne à ma bière et mes kinés, une plaque de chocolat en main. Je n'espère plus vous retrouver.


Dimanche en famille

Chaque dimanche, nous profitons de nous retrouver autour d'une table pour partager un moment convivial après un bon repas.
Le cousin Justin a proposé un jeu. Nous avons vite compris les règles. Pas de pitié autour de cette table. 
Depuis, nous n'avons plus de famille, plus d'amis, mais nous avons gagné avec le cousin Justin.

dimanchefamille

Une nuit à l'opéra

Ce soir, avec mon chéri, nous allons réaliser mon grand fantasme.
Chanter à l'opéra ! Une nuit complète. 
Ben oui ! Qui n'a pas de rêve artistique ? Non ? Ignares, comme dirait Assurancetourix, de la célèbre Bande Dessinée Astérix.
Alors, mon chant, je peux le poser ?
Sors ton téléphone et filme ! Je vais te montrer mon bel organe.

Songes

Debout devant mon caddie, j'attends mon tour pour passer en caisse et payer mes trouvailles du jour. Sauf que... 
J'ai trouvé une caisse qui a un problème de rouleau puis un problème de prix introuvable. Et maintenant, la cliente qui cherche sa carte. C'est ma journée, il n'y a pas à dire. 
Je pars dans mes songes, réveillez-moi quand ce sera mon tour.


La plume et l'encrier

- Laisse-moi tranquille ! Je suis vidé !
- Mais je dois écrire un document important ! 
- Tu me pompes mon énergie vitale, se plaint l'encrier.
- Arrête ton char, il t'a rempli ce matin-même, rétorque la plume.
- Demande au parchemin s'il veut être gratté, demande l'encrier.
- Il n'a pas le choix.
- Tu es une brute. Il est libre de dire non.
- Ce n'est pas moi qui fais l'action. La main qui me tient est féroce pour des courriers énervés, explique la plume.
- Attention ! J'entends la porte ! panique l'encrier.
- Oui c'est l'heure, le parchemin arrive sur le bureau.
- Adieu ! pleure l'encrier.
- Jusqu'au prochain courrier, répond la plume.

plume rouge

Autour d'un thé

Ma chère amie, 
Ce sera un plaisir de vous retrouver autour d'un thé. Laissez-moi juste quelques minutes, le temps d'aller au supermarché du coin pour acheter une petite bière chimay ou deux, à consommer avec Modération, bien sûr.
Je vous épargne le chocolat, je le mangerai moi-même. Il dénaturerait votre thé.

Une rencontre inattendue

- Je te raconte pas !
- Mais si raconte ! 
- Je l'ai rencontré à la bibliothèque alors que j'étais au rayon jeunesse ! 
- Tu t'y es perdue ?
- Non, je cherchais un livre pour ma petite voisine que je vais garder.
- Que faisait-il dans ce lieu improbable ?
- Il demandait son chemin au bibliothécaire.
- Ah tu m'as fait peur ! 
- Mais si je m'attendais à le revoir ici ! Du coup, je l'ai invité à boire une bière.

imaginaire

Imaginaire

Il est sans limites et m'entraîne dans des mondes différents, que je sois dans un livre ou dans ma tête.
Quel bonheur de rester dans mon imaginaire ! D'ailleurs, laisse-moi pour aujourd'hui, j'y retourne. Prends ma main, nous y allons ensemble.

En catimini

Une tête qui se glisse discrètement sous la main alors que la bouche vient de dire non.
Le chien a décidé en catimini de se déplacer silencieusement vers son maître pour obtenir ce qu'il veut.
Caresse il désire, caresse il obtiendra ! 

Myrtille

Chassé-croisé

Certains restent à la maison, d'autres sortent. Le vendredi soir est vu pour aller s'amuser en fin de semaine pour les motivés et pour dormir pour les fatigués.
Vont-ils sortir le samedi ? Pour les courses ou une raison plus agréable, alors que les noctambules rentreront manger des croissants.
Quel chassé-croisé ce matin !

Derrière les nuages

Que vois-je derrière les nuages, quand je suis dans l'avion ? 
Je devine les villes, ses habitants, leur quotidien et les prochaines rencontres que nous aurons quand j'arriverai dans leur pays.
Que vois-je derrière les nuages quand je suis sur terre, allongée dans l'herbe à les observer ? Des aventures, des oiseaux qui volent, la liberté de déplacement dans les airs.

chat

Chat noir

Une jolie fourrure se promène, traversant les champs. Il a bondi pour attraper une proie sans succès. Il court pour retrouver sa maison où une gamelle de croquettes l'attend.
Il s'allongera sur les genoux de son maître pour le câlin quotidien avant d'aller rejoindre son panier. Ce chat noir, adulé dans cette maison, se moque de la couleur de son pelage. Il est un chat. Il a trouvé son humain et son territoire.
La vie est belle.

Frissons

D'où viennent ces frissons ? Sont-il des frissons de peur ou de froid ? L'automne arrive !
- Mets ta petite laine avant de sortir ou tu vas vite tomber malade. Couvre-toi ! ordonne la maman
L'adolescent soupire.
- C'est parce que je viens de regarder un film d'horreur, maman ! Tu comprends rien !

Pleine lune

Je n'arrive pas à dormir. Je me tourne et me retourne dans mon lit. J'ouvre un livre sur la liseuse que je parcours discrètement sous les draps pour éviter de déranger l'autre personne qui dort dans le même lit. 
Ah ben voilà que j'ai soif ! Je me lève pour boire mais finalement, je dois faire pipi.
Ensuite, je vais boire un coup pour remplir ma vessie à nouveau.
Je regarde par la fenêtre de la salle à manger, pleine lune. Je comprends mieux ! L'astre plein influe sur mon humeur. Et mon sommeil.
Je décide donc d'aller m'installer dans mon canapé pour accueillir la nuit, la pleine lune et le nouveau cycle qui se présente.


Voyage vers l'au-déjà

Ces vacances sont fantastiques ! Nous sommes revenus au même endroit, comme les dix dernières années. Mes grands-parents aiment passer leurs vacances dans la région qu'ils affectionnent pour des activités qu'ils pratique à chaque visite.
Alors, un voyage vers l'au-déjà vu ? Oui
Quel plaisir de retrouver des sensations sur un lieu ou un loisir que l'on apprécie et de découvrir de nouvelles émotions dans une activité mille fois pratiquée ! 
Alors, team tradition ou team nouveautés ?

Ma voisine la sorcière

On dit qu'elle est si désagréable que personne ne veut lui parler.
Elle râle matin, midi et soir. Même le facteur évite de sonner à sa porte. Les chien ne pissent pas sur sa poubelle, ils ont peur de ce qui va leur arriver. Les chats du quartier ne se promènent pas dans son jardin à cause des locataires habituels.
Et pourtant ! 
Ma voisine la sorcière est victime d'une réputation de terrible femme alors qu'elle soigne qui se présente. Elle héberge les oiseaux malades et les libèrent dès leur guérison achevée et s'occupe d'autres animaux que tous réprouvent. 
Juger sur les apparences ? Une tradition.
Et moi, je l'aime, cette voisine ! 

Dialogue avec un fantôme

- Esprit, es-tu là ? dit le fantôme
- Tu me l'as déjà faite hier, celle-ci ! répond la voix
- Ca me fait toujours rire. Alors, quoi de neuf dans le monde des vivants ?
- Vas-tu me raconter les mêmes blagues stupides à chaque
contact ?
- C'est toi qui viens me voir, que veux-tu ? demande le fantôme
- Demain, durant la nuit d'Halloween, les morts et les vivants pourront communiquer facilement. Ils sont excités ici.
- Moi, je dormirais, débrouillez-vous. Ce n'est pas aussi drôle à la Samain.
- J'ai besoin de toi, tu le sais bien ! demande le médium
- Alors dis le mot magique ?
- Demain, pas avant ! 

fantome
halloween

Happy Halloween !

Mon jour préféré de l'année ! Le jour où toutes les folies sont permises, où les morts viennent rendre visite aux vivants et où on s'habille pour faire peur aux autres.
Et où l'on est félicité d'avoir effrayé du monde ! 
Ce n'est pas tous les jours que l'on peut porter des squelettes de main en collier (des authentiques ? Si on veut garder la réalité du déguisement, c'est mieux), une chemise déchirée avec du sang ou un pied en pendentif. (les plus provocateurs le prendront très petit pour que l'on s'imagine un pied de nourrisson). 
Même tes parents pourraient entrer dans le jeu et t'aider à parfaire ton maquillage de Frankenstein. 
Et ta mère, professionnelle des lessives, ne stigmatisons pas les stérétotypes, qui t'explique comment bien tâcher ce pantalon avec de la sauce tomate.
Elle est pas belle, la vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscris-toi !Et partageons autour des livres

Rejoins-nous pour recevoir mensuellement les doses de Gracieuse. Tu y trouveras des retours de lecture, des nouveautés sur les livres et d'autres sujets !