Horoscope décalé d’Halloween 2021

Lors des horoscopes des années précédentes, nous avons abordé nombre de sujets, comme se moquer des traits typiques des natifs, l’histoire du signe de chacun, un halloween sous le signe du gore, ou encore en mode différent, selon les conditions sanitaires. Cette année, c’est l’année du changement, puisqu’on n’est plus confinés, on ne doit plus porter de masque et on…
Voix de la maman de l’assistant : – Silence, jeune dinde ! Peut-être qu’en Belgique, vous ne devez plus porter de masque partout, mais en France, ce ne sont pas les mêmes règles !
Voix de l’assistant : – Mère, ne commencez pas à la disputer, voyons !
Voix de Gracieuse : – Ne commencez pas à me gonfler les ovaires, vous deux ! Je vous ai invités à la demande du public uniquement ! Sinon, je l’aurais géré toute seule, mon horoscope !
Maman : – Oh ça, ils ont reconnu le talent, le vrai !
Gracieuse : – Vous, la vieille, vous allez…
Assistant : – Démarrer l’horoscope en donnant un conseil pour les béliers !

BELIER

Maman : – La fête dans un cimetière, à partir de minuit, avec des automates qui s’agitent dès que l’on passe près d’eux. Bonne ou mauvaise idée ?
Gracieuse : – Je ne sais, qu’en dites-vous ? Parce que j’aurais aussi parlé de la température, un déguisement de Caïn assassiné, à poil, ça fait froid.
Assistant : – Oui, et peut-être que les voisins n’apprécieront pas les cris de terreur.
Passons donc aux


TAUREAUX

Mère : – Eh bien, d’habitude, vous vous moquez de leurs cornes.
Gracieuse : – Je n’ai jamais parlé de cornes de cocu non plus, hein !
Assistant : – Si nous pouvions conserver un soupçon de sérieux pour les couples…
Gracieuse : – Ben quoi, on n’est pas encore à la Saint Valentin, ils ont le temps de se réconcilier, non ?
Mère : – Oh, puis après une bonne dispute, la petite réconciliation sur l’or…
Assistant : – Mère !
Mère : – le couteau sous l’oreiller, bien sûr, Halloween oblige !
Gracieuse : – Et le sang sur les draps, ça peut donner un effet aussi.
Assistant : – Et les toiles d’araignée dans la chambre ?
Gracieuse : – Ah mais oui ! Une chambre intégralement décorée, avec les araignées, les scorpions et les draps déchirés, le squelette dans un coin… Je le vois bien ! Mon p’tit bouchon, tu mets tout ça en musique et en texte pour les taureaux ?

GEMEAUX

Gracieuse : – Mettre de l’urine dans une bouteille en la faisant passer pour du jus de pomme, franchement ? Et des choux de Bruxelles emballés dans des papiers de ferrero rocher ?
Assistant : – Vous n’avez quand même pas osé préparer ce type de…
Mère : – La jeune dinde a raison ! En cette fête d’Halloween, on a tous les droits ! C’est une célébration où toutes les horreurs sont possibles.
Gracieuse : – Oserais-je parler de votre collection d’araignées ? De mélanger les factices et les vraies ?
Mère : – Diabolique mais génial

Recevoir mes gracieusetes

Une fois par mois, tu seras informé des nouveautés du site, des textes et des lectures. Nous pourrons partager sur tes préférences et tes avis sur ces livres !

CANCER

Gracieuse : – Parents cancer, êtes-vous donc encore si naïfs ? Vous achetez un costume en solde, l’année précédente, avec une taille supérieure en vous disant que vous gagnez du temps pour l’année prochaine, et votre gentille progéniture, adorable, vous dit, avec un sourire d’ange, et un taux d’emmer*** parental au maximum de la jauge, qu’il veut un déguisement de fantôme.
Assistant : – C’est du vécu, ma chère Gracieuse ?
Gracieuse : – La voisine m’a raconté son désarroi quand sa fille lui a demandé un déguisement de fantôme, la bouche en cœur, alors qu’elle a des collants avec des citrouilles, un pantalon de jogging avec un squelette et des tee-shirts sur le thème en pagaille.
Assistant : – Elle est si mignonne ! Quand elle est avec moi, elle est adorable, la petite Candice.
Gracieuse : – Pas quand elle est avec sa mère, je l’ai vue à l’œuvre et je peux te dire que ça ne donne pas envie de faire des enfants !
Mère : – Un enfant est toujours une bénédiction. Vous devriez commencer à y penser, parce que l’horloge tourne !
Assistant : – Il est plus que temps de parler des gémeaux, avant que la Gracieuse ne s’énerve.


LION

Gracieuse : – Et votre petit déguisement d’infirmière sadique ? Vous l’avez ressorti ?
Mère : – Hum ! C’est une piste, en effet, mais vous avez l’imagination bridée, mon amie ! Il existe tant et tant d’autres déguisements utilisables, le scientifique fou, la professeure psychopathe, le kiné découpeur de corps.
Assistant : – Je fais finir par m’en aller, ces deux femmes commencent à me faire peur.


VIERGE

Assistant : – Elle va nous trouver un jeu de mot autour des vierges, non, je ne veux pas l’entendre, je me bouche les oreilles. Il me semble que vous aviez noté de parler de Samain, et…
Mère : – La comtesse Bathory ! Gracieuse, mon enfant, pourquoi n’avez-vous pas écrit d’article sur cette femme illustre ?
Gracieuse : – Dans mes bras ! Vous savez que je n’y ai même jamais pensé, mais en effet, c’est une belle piste à exploiter pour stimuler l’intérêt des lecteurs. Que faites-vous demain soir ? Je vous offre une bière et nous allons en causer.

BALANCE

Assistant : – Pitié ! Il ne manque plus qu’elles s’entendent bien ! Non, mais les lecteurs, soutenez-moi, je ne puis supporter qu’elles me torturent chacune à leur tour ! Une idée pour ce signe ?
Gracieuse : – Mon cœur balance… Hu hu !
Mère : – Ciel ! Je ne puis subir une blague aussi mauvaise !
Gracieuse : – Oh, vous n’avez pas l’esprit d’Halloween ! Voyons ! Alors, je voulais proposer des menus horrifiques. Une petite idée de recette pour cette merveilleuse fête. Que pensez-vous de mettre des doigts dans la soupe à la citrouille, une recette à la tomate pour symboliser le sang, et des pâtes à l’encre de seiche ?
Mère : –D’ailleurs, pourquoi se limiter à des idées aussi fades ? Invitez des gens que vous n’aimez pas et cuisinez des plats avec des ingrédients pour les rendre malades !
Gracieuse : – Elle est déchaînée, qu’est-ce que t’as mis dans son thé, ce matin ?


SCORPION

Gracieuse : – Une activité ludique en famille. Vous avez des ados ? Eh bien cachez les téléphones. Coupez le wifi, votre soirée de l’horreur démarre. Quoi, vous voulez le réactiver après 50 minutes ? Amateurs ! Ou alors vous voulez jouer à appeler Beetle Juice ou celui-dont-on-ne-peut-pas-prononcer-le-nom, certes, mais après, il faut l’assumer !
Petite note : même si vous appelez vos enfants trois fois de suite, il y a peu de chances qu’ils vous répondent aussi vite.


SAGITTAIRE

Mère : – La balade de l’horreur, avec ou sans masque ?
Gracieuse : – Certains n’ont pas forcément besoin de masque pour faire peur.
Assistant : – Oula, je sens que la situation va dégénérer. Autre question, avec ou sans monstre ? Je vous aurais bien donné une réponse pour ma part, mais vous comprendrez aisément que je crains l’arrivée de harpies qui vont me dévorer tout cru.
Gracieuse : – Reconnaissez néanmoins qu’une marche de l’horreur n’a pas vraiment d’effet avec un chihuahua. Par contre, un bon rottweiler ou un saint-Bernard… En plus, il peut servir de poney pour les petits !

CAPRICORNE

Gracieuse : – Un cadavre devant la maison, quelle bonne idée !
Assistant : – Non, Mère, elle ne parle pas d’en présenter un vrai ! Ne pensez pas à vous débarrasser de personnes indésirables.
Mère : – Nous pouvons aussi ajouter des croix avec les noms, comme Freddy, les griffes de la nuit, ou Chucky, ou Carrie, la méchante du lycée… Vous voyez le genre, non ?
Mettez d’autres décorations agréables comme un bras qui sort de la terre ou une momie d’enfant, soyez inventif, que diable !
Assistant : – Sortez-moi d’ici, je sens que je vais craquer.
Gracieuse : – Moi, mon p’tit bouchon, j’avais prévu de parler d’une soirée films. Freddy, Amityville, Chucky, l’exorciste,…
Assistant : – Des références de vieux !
Gracieuse : – Mais qui font toujours leur effet, non ?
Mère : – Je lui ai offert une poupée Chucky à son halloween pour ses 18 ans, il en a toujours peur.
Assistant : – Son regard est si terrifiant !


VERSEAU

Gracieuse : – Mettre Oscar, le squelette de la salle de biologie dans le couloir, une main en l’air, que dire ?
Mère : – Que c’est une excellente idée, quand j’étais plus jeune, justement…
Assistant : – Mère ! Point d’histoire personnelle, ici ! Continuons vite avec les poissons avant que je n’arrive plus à vous modérer !


POISSONS

Mère : – Une belle tronçonneuse comme accessoire principal de déguisement ! Je vous garantis une excellente soirée. Teintez-la en rouge, vous allez avoir des regards effrayés des passants…
Gracieuse : – Dans mes bras ! Je suis ravie de vous avoir conviée, vous avez enrichi cet horoscope !
Assistant : – Ne me cherchez plus, je suis parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscris-toi !Et partageons autour des livres

Rejoins-nous pour recevoir mensuellement les doses de Gracieuse. Tu y trouveras des retours de lecture, des nouveautés sur les livres et d'autres sujets !

M'inscrire