Interview d’Alexandre Page

J’ai rencontré  Alexandre Page virtuellement, sur Twitter.
Il va publier un nouveau roman à découvrir très vite.

Et une première avec la gracieuse interview d’Alexandre Page !

LUNDI – Jour de la lune – On commence la semaine ! Hop hop hop ! 7 questions sur… Toi. Présente-nous l’Auteur / Autrice

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse pas.

1.            As-tu un(e) assistant(e) comme moi ?

(dans ta vie personnelle, professionnelle, pour toute tâche ingrate, etc.)

 

Non. Du moins je ne considère pas un chat comme un assistant !

 

2.            Quel est ton objet fétiche ?

(Stylo, chaussettes, bouteille de bière, etc.) Explique-nous.

 

Ma mallette noire. Outil d’étudiant que j’ai trimbalé fort longtemps et fort souvent et dont je me départis rarement lorsque je dois aller quelque part.

 

3.            Je te propose une soirée avec un auteur, quel est ton programme ?

Discussion autour d’un apéro.

Discussion autour d’un bon souper.

Et plus si affinité !

 

4.            Un lecteur idéal ? Raconte-le. Un authentique, un vrai, élevé au bon grain.

Un lecteur qui achète le livre, lit le livre, aime le livre et laisse un super commentaire ensuite ou en parle autour de lui. Ah, puis l’idéal c’est le lecteur qui achète d’abord l’ebook puis la format papier, puis la version poche et qui ferait de mon livre le cadeau ultime qu’il offrirait à sa très grande famille et liste d’amis !

 

5.            Un de tes personnage à nous présenter : que voudrais-tu lui dire ?

Je choisirai le héros de mon premier roman en lui disant qu’il a bien fait (lui seul et mes lecteurs comprendront !)

 

6.            Décris-nous ta position préférée.

Pour écrire ?

Heureusement que tu précises pour écrire ! Eh bien allongé à la manière de Proust.

 

7.            Portes-tu une tenue particulière pour écrire ?

Satin, dentelle, coton ?

En tenue d’Adam ! Non, évidemment c’est une plaisanterie. Tenue détendue mais habillé malgré tout !

MARDI – Jour de Mars – Auteur certes, Lecteur aussi ? Si tu ne lis pas, tu vas au ciné ou tu regardes des films, des séries… Et si tu ne fais pas ça de ta caverne, tu dois jouer à des jeux vidéo ? Au fait, c’est 6 questions aujourd’hui.

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse toujours pas.

1.    Qu’oses-tu nous dire à propos de tes vices avouables dans tes lectures (filmographie/ludothèque) ?

Lecture c’est plutôt des auteurs « classiques » (XIXe siècle principalement), un peu de tout avec une préférence pour 4 livres : Tess d’Urberville, Fabiola, Tarass Boulba et Aventures de Terre et de Mer, tous très complémentaires à mon sens. Beaucoup moins adepte de la littérature blanche contemporaine que je considère globalement égotiste et sans ambition autre que de plaire sur l’instant.

Pour ce qui est films je suis particulièrement adepte de cinéma de genre, avec une grosse spécialité cinéma d’horreur des années 80. Mais je regarde de tout, sauf les séries et les comédies françaises lorsqu’elles sentent trop la bêtise et les comédies américaines lorsque l’humour est trop gras.

 

Pas vraiment le temps d’ajouter à cela les jeux vidéos en ce moment.

 

2.    En musique ou non ?

Je n’écris jamais en musique mais j’en écoute pas mal avec une prédilection pour la chanson russe que j’ai adopté depuis pas mal de temps déjà.

Pratiques-tu ton loisir en musique ou non ?

Non

 

3.    Comment peut-on te séduire ?

Tout dépend l’occasion mais je me contente de peu. Du moment qu’on ne me prépare pas des épinards, qu’on ne m’offre pas le DVD du dernier film avec Franck Dubosc ou le dernier Christine Angot.

 

4.    Ebook ou papier ? Audiolivre ? Gros caractères ?

(Ou si tu ne lis pas : Adepte aux films TV ou écran ? Ou juste le son pendant que tu fais autre chose ?)

Ebook, papier, jamais testé les audiolivres et pas encore besoin des gros caractères !

 

5.    Lis-tu des confrères ?

(Ou BD, revues, nouvelles, etc… fonctionne aussi si tu ne lis pas)

Oui, des BD aussi (adepte des vieilles BD belges principalement), moins de nouvelles.

 

6.    Lis-tu des notices ?

Même de jeux vidéos

Uniquement lorsqu’il s’agit d’appareils électriques à installer.

MERCREDI – Jour de Mercure (pas le thermomètre) –  Parle-nous de ce qui t’anime en tant qu’auteur. Tu as 5 questions

 

Tu connais le chemin de la table du kiné… Une petite bière ?

 

1.    Ton signe astrologique ? Certains signes sont moins animés que d’autres, le savais-tu ?

Septembre… Vierge si je ne m’abuse !

 

2.    Comment inventes-tu tes titres ?

Pas encore une énorme expérience mais pour mon premier roman c’est venu d’un vers de poème rencontré au cours de mes recherches documentaires. Pour le prochain je pense que ça aura un rapport au lieu géographique principal de l’action.

 

3.    Ton temps de présence sur les réseaux sociaux ? Est-ce que tu fais tout ?

Important mais j’essaye d’équilibrer bien sûr avec l’écriture. Il est plus important car je me lance encore dans l’autoédition donc il faut redoubler d’effort pour s’installer un peu. Oui je fais tout.

 

4.    Une âme de coach ? Pourrais-tu coacher un autre auteur débutant ?

Non pas trop mon truc.

 

5.    Jusqu’où irais-tu pour un salon ?

Distance, demandes, etc…

Oula, pas encore testé. Pour moi il faut une logistique facile à mettre en œuvre, je déteste les choses complexes, donc à moins d’être JK Rowling et que tout soit préparé aux petits oignons, non on ne me verra pas encore à Las Vegas ou à Johannesbourg !

JEUDI – Jour de Junon – Bon, je sais, tout le monde attend. J’en ai même entendu qui trépignent devant leur écran d’où je suis.
Alors, parle-nous de tes livres. En 4 questions… Hé hé. Pas si simple, hum ? Attends de voir la suite.

 

Installe-toi confortablement sur la table de kiné, pose ta tête au milieu du trou et vas-y, nous t’écoutons.

 

1.    Un juge te demande de défendre ton dernier livre devant sa cour. Que lui dis-tu ?

Eh bien tout dépend le livre pour le coup, mais je pense que je lui dirai simplement qu’il n’enfreint ni la loi ni la constitution, et s’il y a des passages litigieux je dirai les avoir écrit sous l’emprise d’une folie artistique. Avec un peu de chance ça me vaudra l’acquittement ou 3 mois d’asile.

 

2.    Où peut-on te trouver sur le net ? (Réseaux, salons…)

J’ai un site perso, sinon sur twitter, instagram, babelio, pinterest principalement. Ma présence physique est moins évidente mais c’est parce que j’ai énormément à faire ! Je donnerai bien l’adresse de mon bistrot favori mais…

 

Ton adresse postale ? hé hé hé

 

Je la donnerais bien mais si je la donne on verra qu’en vérité je ne suis pas Auvergnat mais que je mène une luxueuse existence à Monaco et le fisc va me poursuivre !

 

3.    Combien de temps pour conclure ?

Ton livre, bien sûr !

Mon premier roman, 1 an et demi.

 

4.    Utilises-tu des supports de communication ? Homme-sandwich, chien, voiture ? Assistant ?

J’ai déjà utilisé un chat pour une pub, faudra que j’avise pour m’accaparer les services d’autres animaux mignons.

VENDREDI – Jour de Vénus – On va parler de la personne derrière l’auteur… Ben oui ! On sait que dans ce corps de plume, de comptes de lectures et de stratégie marketing bat un cœur humain. Respire, il n’y a que 3 questions.

 

1.    Chocolat Suisse ou Belge ?

Belge évidemment !

 

2.    Pastafariste ou d’une autre religion ?

Pas spécialement religieux mais passionnant sujet de réflexion !

 

3.    Tu vois une grande femme comme moi, que lui dis-tu pour la séduire ?

J’aime les petites femmes ! Non, je lui dirai : « Bonjour, que vous avez de grandes jambes ! »

SAMEDI – Jour de saturne et jour de salons, souvent. Tu me vois venir ? Bien. Tant mieux, on y va, alors.
En deux questions, t’as tout compris.

 

1.    Acceptes-tu le liquide ? Bière, café, chocolat, comme mode de paiement ?

Un vieux cognac ou de la chartreuse car c’est pas donné !

 

2.    Et si on te paie en nature, comme en pâtes, ça te va aussi ?

Après tout, faut bien manger, alors pourquoi pas ! Mais pas d’épinards !

DIMANCHE – Jour du dieu soleil – Jour où on en profite souvent pour se la couler douce. Je ne poserais qu’une question et tu feras le reste. Ok ? T’as carte blanche.

 

Et 10 lignes pour ne pas fatiguer nos lecteurs. C’est parti.

1.    Au resto, entrée ou dessert ?

 

Dessert évidemment ! A dire vrai, on peut même me confisquer le repas si on me donne 2 rations de dessert ! Je prends glaces, pâtisseries, viennoiseries indistinctement !

 

Pour le reste, je dirai de ne pas oublier la nourriture spirituelle, et donc de ne pas oublier d’acheter mes livres, très nourrissants, puis qui ne feront pas grossir, d’autant qu’un cerveau bien occupé ne pense pas au ventre creux !

Vous êtes aussi auteur et vous voulez être interviewé par mes gracieuses jambes ? Venez ici pour avoir quelques idées de ce qu’il faut montrer pour passer sur ma table de kiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.