interview des confines

Gracieuse interview des confinés : Question 2

Bienvenue sur cette interview où nous allons nous intéresser à ce que vous vivez actuellement, ce que vous ressentez et ce que vous voulez nous dire.

Hop hop hop ! En avant les questions ! 

Ajout de l’assistant : – Répondez tranquillement à la question 2 de cette gracieuse interview des confinés, chacun peut y répondre à son aise, nous ne sommes pas limités dans le temps. 

Question 2 : 

As-tu un masque ? un foulard ? Une protection naso-buccale à la gloire d’une icône particulière ? Laquelle ? Dis-nous tout.

Répondez dans la zone : laisser un commentaire

interview des confines 2

Assistant : – Merci pour votre participation à cette question 2 de la gracieuse interview des confinés.
Si le concept, la question ou l’idée vous plaît, partagez cette page, diffusez-la à grande échelle, plus on sera de fous, et plus on rit.

Gracieuse : – Et moins il y aura de chocolat pour moi ! Ah non, je suis seule ici ! Hé hé hé…

Si vous voulez lire d’autres interviews complètes d’auteurs, vous pouvez passer sur cette page.

Auteurs, si vous voulez réaliser votre propre interview, voyez comment procéder.

Si vous voulez lire une histoire de femmes confinés, mais pas ensemble, vous pouvez rencontrer Bertille, Eglantine et Emilie.
Chacune a son point de vue, pour son âge, chacune sa manière de s’exprimer, l’une sur des articles, l’autre sur un journal et la dernière, plus jeune et encore plus moderne, sur un journal vidéo : un vlog.
A tout de suite ! 

Et si vous voulez d’autres lectures, que vous n’en avez pas encore profité ou que vous voulez découvrir la gracieuse plume, profitez de télécharger ou lire en direct un de ses textes. Vous y trouverez des textes courts, des lettres, des nouvelles, des notices, dont le recueil, des romans dont Ma vie en blogles voyages forment la jeunesse, l’Italie et les voyages forment la jeunesse, la France.

11 réflexions sur “Gracieuse interview des confinés : Question 2”

  1. J’ai un merveilleux masque naso-buccal sur lequel j’ai rajouté le bas du masque de V pour Vendetta. Résultat : tout le monde me cède sa place dans les files. Je recommande !

  2. Nous avons acheté des masques fait par des petites mains plus douées que les nôtres ! De jolis tissus, avec des motifs amusants pour les enfants… C’est mieux que rien même si on reste enfermés pour l’instant ! :p

  3. J’ai plusieurs masques… Certains fleuris, d’autres à poids… Mais comme je ne sors pas où presque je ne sais pas trop à quoi ils me servent

  4. J’ai plusieurs masques en tissus fournis gracieusement par une association de couturières de mon village.
    L’un d’entre eux est très laid, mais je m’y suis attachée, la beauté ne se mange pas en salade 😉

  5. Myriam Morand a répondu sur Facebook
    J’ai un masque FFP2 du BTP… qui ne tient pas en place, mal foutu le truc (ou alors c’est ma figure qui est mal foutue !). Et j’ai 6 jolis masques en coton à pois cousus par une amie couturière professionnelle 😃 J’y ajoute des lunettes bien couvrantes de jardinier, achetées avant le chaos.

  6. Gaby Debuisson a répondu sur Facebook :
    J’ai des masques chirurgicaux fournis par le boulot mais mon homme lui, il s’est fait un masque avec un tee-shirt DUCATI (moto) lol
    L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

  7. Nicole Nisol a répondu sur Facebook :
    Coucou, oui masques achetés chez mon gentil pharmacien ( surnommé Pilule dans des temps lointains), et des masques fleuris offert par une amie adepte du patchwork et autres coutures de ce genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.