Rime de Bervuy

Interview de Rime de Bervuy en 2021

Rime était déjà passé sur ma table de kiné en 2020. Elle a gagné un prix du comptoir de la culture, un groupe sur Facebook, où elle a accepté de répondre à une nouvelle interview et donc de passer sur ma table de kiné. Viens lire d'autres détails sur la grande Rime de Bervuy !

LUNDI – Jour de la lune – On commence la semaine ! Hop hop hop ! 7 questions sur… Toi. Présente-nous l’Auteur / Autrice dans des méandres que nous ne connaissons pas encore.

La table de kiné est ici, la bière arrive, installe-toi tranquillement. Pas de massage, ou c’est toi qui masses, tu connais la règle.

1. Présente-nous un de tes rituels d’auteur ?

Mmm, voyons… Rien de bien extraordinaire, je me fais un thé, je mets mon casque et j’écris… Ah, si… parfois, je chausse mon gros chausson licorne pour me réchauffer les pieds ! 😀
Et pour la petite histoire, si on raconte que j’écris dans ma baignoire, c’est parce que mon mari l’a virée de notre mini-chambre parentale pour y mettre mon bureau ! ^^

2. Une expérience personnelle, utilisée pour une histoire (roman, nouvelle...), à nous raconter ici ?
Donne-nous des détails croustillants, sois cool !

La seule qui me vienne à l’esprit n’est pas très gaie… C’est la mort de mon cheval en 2016 après 20 années d’amour et de complicité. Je lui ai rendu hommage dans mon tome 1, Au clair de la Louve. J’avais besoin d’exorciser cette douleur et de dire ce que ça me faisait et en plus, j’ai trouvé que ça rendait parfaitement clair la violence de la transformation de mon héroïne.

3. Sont-ce tes personnages qui décident pour toi dans ton scénario de base ?

Au départ, non. Je tiens les rênes… mais je les soupçonne de vite prendre le relais et de me souffler quelques suggestions. Parfois je cède ou je me fais avoir parce qu’ils n’ont pas de si mauvaises idées que ça…

4. A quoi carbures-tu quand tu écris : café ? Thé ? bière ? Chocolat ? (autre source ? )

Thé, café en poudre, plus rarement chocolat et autres friandises mais j’ai ralentis !

5. Seul ou à plusieurs ?
Maintenant, relis la phrase en faisant précéder du verbe : « Ecris-tu »

J’écris seule sauf si on prend en compte les personnages… ils ne peuvent s’empêcher de s’en mêler. C’est pas comme si c’était leur histoire… Si ? Après pourquoi pas tenter un quatre mains… mais faut voir avec qui !

6. Quel est ton meilleur souvenir d’auteur ?

La première fois que j’ai tenu mon roman entre les mains en version brochée ! Puis les multiples rencontres, auteurs, lecteurs.

Une fois, lors d’une bourse aux livres, je tenais un stand avec deux collègues auteurs. J’étais au milieu. Une lectrice est venue droit sur moi, s’est excusée auprès des deux autres auteurs et m’a dit « je suis venue juste pour vous ! Il me faut la suite ! »

7. Es-tu prêt à donner de ta personne ?
Pour ? Tout en général.

Oui, trop en général. J’ai tendance à m’oublier du coup… On m’a toujours dit que je devais apprendre à dire “non”. Manifestement, je n’y arrive toujours pas…

MARDI – Jour de Mars - Auteur certes, Lecteur aussi ? Si tu ne lis pas, tu vas au ciné ou tu regardes des films, des séries… On se parle autour de 6 questions aujourd’hui.

Hop, sur la table, on ne discute pas !

1. Parle-nous de ton univers préféré / Genre de lecture préféré ?

Il y en a trop. J’aime tous les genres quand je lis ou regarde un film. Si je suis embarquée de suite dans l’histoire et que les émotions sont au rendez-vous, alors c’est magique et j’y pense pendant plusieurs jours. Les personnages deviennent presque des amis, leur histoire : un très beau souvenir,  et je deviens intarissable sur le sujet dès que j’en ai l’occasion ! Dans ces cas-là, j’aime relire ou revoir… ça devient un rituel.

2. Un coup de cœur dernièrement ?
Ben oui, je veux au moins un titre et son auteur !

Souris des Villes de Laure Enza. J’ai adoré son roman, plein d’humour, d’émotions… malgré des thèmes parfois très graves.

3. Es-tu du genre à suivre la mode ou à voir ce qui est moins connu ?
Pour tout, littérature, vêtements, chaussures, sacs, voiture, stylos...

Je suis avant tout mes envies et la mode… non. Je ne l’ai jamais suivie ! Je créé la mienne !  ^^

4. Quel est le temps passé par semaine pour cette activité de shopping utile ?
Le temps officiel ? Le temps non officiel ?

Shopping utile ? Pour les enfants, quelques minutes. Pour moi, trop rarement. Pour les romans en vente en numérique, il suffit d’un click et je craque trop souvent. La voiture, j’aimerais bien, elle tombe souvent en panne… mais je n’ai pas encore vendu assez de livres ! pfffff

5. Adepte de poésie ?

Pas vraiment. Quelques vers à la rigueur, des belles citations… mais un long recueil de poésie, non ou pas d’une traite. Pourtant, j’en ai écrit un peu. Ça permet d’évacuer certaines choses… c’est très personnel la poésie, je trouve.

6. As-tu des références ?
Littéraires, cinématographiques, ludiques ? Un nom sur lequel tu sautes systématiquement, à défaut de sauter sur la personne ?

J’adore Anne Rice, Amélie Nothomb… Côté ciné, j’aime les univers de Tim Burton.

Côté référence, indubitablement Dracula, le film de Bram Stocker et la série sur les sorcières et celle sur les vampires de Anne Rice.

MERCREDI – Jour de Mercure (pas le thermomètre) –  Parle-nous de ce qui t’anime aujourd’hui en tant qu’auteur. Tu as 5 questions

Bah, t’as pas amené la bière ?

y’en a au frais si tu insistes…

1. Préfères-tu écrire le jour ou la nuit ?

Le jour, je suis plus motivée, mais mes longues nuits de création du début me manquent. Au moins, les gosses sont couchés ! lol En fait, tant que j’arrive à m’isoler, ça me va. Plus rien n’existe dans ces cas-là, même plus le temps… Je peux écrire n’importe quand…

2. Envisages-tu des cours ou formation pour t’améliorer ?

Pas spécialement. Par contre, j’adore les échanges entre auteurs, les débats pour évoluer, trouver de bonnes idées…

3. Décris-nous un pays que tu voudrais visiter ? (sur lequel tu as déjà écrit ?)

Pas encore écris dessus… (quoique ça va venir très bientôt) mais j’adorerais visiter l’Ecosse et l’Irlande. Ces grandes étendues sauvages, ces châteaux qu’ont dit hantés, les villes chargées d’histoire, les lieux ensorcelants et les fantômes ! Les pubs aussi, ça doit être bien sympathique !

4. Pourrais-tu créer un univers complet ? Ou l’as-tu déjà fait ?

Et là, je vais aussi te demander un titre, pour que ceux qui ne connaissent pas encore le lisent, commentent, etc...

J’ai commencé un roman fantaisiste à 19 ans (250 pages environ…). Il est quelque part dans ma tête et qui sait s’il ne va pas finir par ressurgir… ? Cet univers est plutôt sylvestre et médiéval…

Du coup, le titre est top secret ! :p

5. Y a-t-il un thème de société dont tu voudrais parler dans un de tes livres ?
Lequel, histoire de nous donner l’eau à la bouche.

Je compte écrire un thriller et parler des enfants, la culpabilité des parents face à toutes les réflexions qu’on peut encaisser parfois par rapport à l’éducation. La maltraitance aussi, mais juste la survoler. Je vais avoir du mal à développer sinon je pense… Enfin, je verrai.

JEUDI – Jour de Junon – Bon, je sais, tout le monde trépigne d’avoir des nouvelles informations sur tes livres. En 4 questions… Hé hé. Pas si simple, hum ? Tu n’as pas de limite de réponse.

1. Pourquoi plusieurs tomes ? Pourquoi un seul si tu n’écris qu’un volume ?

Plusieurs tomes parce qu’à la fin du premier, j’étais loin d’avoir tout dit… Et puis, je me suis tellement attachée à mes personnages que je n’arrive plus à les lâcher… :/ Mais mes lecteurs en redemandent alors… pourquoi s’en priver ? :p

2. Quel est ton principal défaut en tant qu’auteur ?
Demande à un bêta-lecteur, ton éditeur, un lecteur favori…

Mon principal défaut est de ne pas réussir à écrire si je n’ai pas l’esprit libre. Donc, si j’ai des choses à faire à côté ou trop de soucis qui me pèsent, je suis bloquée.
Dans l’écriture ? La concordance des temps, les phrases trop alambiquées… La simplicité devrait s’imposer plus souvent à moi ! :p

3. Une mauvaise critique : batte de base ball, contrat sur sa tête ou ignorance totale jusqu’à ce que tu trouves son adresse physique ?

La première fois, ça m’a beaucoup peinée mais ce n’était pas constructif, juste un avis lâché sans véritable justification.
La deuxième fois, j’en ai ri ! Pas plus constructif alors…
Par contre, j’écoute toutes les remarques, je pèse le pour et le contre, j’essaye de m’améliorer.
Chacun est libre de penser ce qu’il veut. C’est le risque et tout auteur y a droit un jour ou l’autre. Et de toute façon, plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui…

4. As-tu varié les plaisirs en écrivant des histoires complètement différentes ?
Dans des styles différents, comme une nouvelle, un roman de thème différent, Jean passe...

Je pense oui. J’ai tenté plusieurs genres et je me régale à chaque fois ! Pour l’instant, à travers des nouvelles, il me tarde d’écrire des romans avec ces nouveaux genres…
Jean qui ? Il est sympa ? :p

VENDREDI – Jour de Vénus – On va parler de la personne derrière l’auteur… Comme pour la première interview. Prêt(e) ? Plus que 3 questions.

1. Quel est ton pire cadeau de noël ?

Euh… je ne sais plus. Ah, si une malheureuse chaufferette à main. Je l’ai utilisée juste une fois et quand il a fallu la faire bouillir pour la remettre à 0, je l’ai laissée cramer dans la casserole… -_- je devais encore être en train d’écrire ce jour-là.

2. Une époque à laquelle tu aurais voulu vivre ?

Je ne sais pas trop, elles ont toutes leurs failles… :/ Comme on dit, on sait ce qu’on a, on en sait pas ce qu’on va trouver…

3. Un animal totem ?
(mouche, autruche, ornythorinque)

Le loup, of course ! 😉

Recevoir les gracieusetes

Une fois par mois, tu seras informé des nouveautés du site, des textes et des lectures. Nous pourrons partager sur tes préférences et tes avis sur ces livres !

SAMEDI – Jour de saturne et jour de salons, souvent. En deux questions, alors vas-y, fais-nous lire.

1. Aimes-tu aller vers les gens pour les accueillir ? Avec un pardessus à ouvrir ? ou en mode commercial qui va vendre un frigo à un pingouin ?

Dans les salons, je souris et je dis bonjour. Je laisse les gens venir à moi et s’ils restent un peu, j’entame la conversation. Je n’arrive pas à faire autrement, ce ne serait pas moi si je devenais trop insistante et je constate que les gens n’aiment pas ça en général…

2. As-tu déjà eu une crampe au poignet à force d’écrire des dédicaces ?

Non, pas encore mais j’adorerais connaître ça au moins une fois ! lol

DIMANCHE – Jour du dieu soleil – Jour où on en profite souvent pour récupérer de la semaine. Je ne pose qu’une question et tu conclus. Sur un malentendu, ça peut marcher (CF : JC. Dus)

Que penses-tu du jour du lundi ?

7 questions, c’était long pour répondre à tout ! lol

Sinon, le lundi est la promesse d’une nouvelle aventure. Puisqu’on a tout conditionné, y compris le temps : en heure, en semaines, en années… il faut faire avec. Quand on manque de temps, on a l’impression de vivre un éternel recommencement. J’aime quand le quotidien est semé de petits bonheurs qui font la différence. Si en plus, ils se passent un lundi, pourquoi pas ?

C’est aussi la reprise de l’école, donc c’est un peu plus de calme… même si j’adore avoir les enfants près de moi tant qu’ils jouent sagement dans leur chambre ^^ #mèreindigne

Rime de Bervuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscris-toi !Et partageons autour des livres

Rejoins-nous pour recevoir mensuellement les doses de Gracieuse. Tu y trouveras des retours de lecture, des nouveautés sur les livres et d'autres sujets !