Sonia Nollet

Interview de Sonia Nollet

Présentation de Sonia

En avant pour l’interview de Sonia Nollet ! 

LUNDI – Jour de la lune – On commence la semaine ! Hop hop hop ! 7 questions sur… Toi. Présente-nous l’Auteur / Autrice

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse pas.

 

  1. As-tu un(e) assistant(e) comme moi ?(dans ta vie personnelle, professionnelle, pour toute tâche ingrate, etc.) ?
    En première lieu, chez nous on préfère «auteure».  Hi hi hi hi …Farce à part, oui j’ai plusieurs assistants. J’ai mon bras droit, assis dans le même bureau que moi, Philippe. Il est co-éditeur et gère presque tout seul la maison d’édition, Les Éditions La Draiglaan. Il est aussi, mon confident et mon amoureux. Pour les tâches, il y a des ados dans la maison qui sont à contribution.  Mais la meilleure de tous, est ma chienne Bella. Ma confidente et ma compagne.

2.    Quel est ton objet fétiche ?  (Stylo, chaussettes, bouteille de bière, etc.) Explique-nous. ? 

Une tasse de café PLEINE ! Je pense même que je suis un peu accro  au café !

3.    Je te propose une soirée avec un auteur, quel est ton programme ? Depuis que je suis tout

Petite petite, je rêve de rencontrer un auteur célèbre. J’ai lu à peu près tous ces livres et j’ai plein de questions à lui poser. Il s’agit de Stephen King ? Mon programme ? Seulement m’asseoir avec lui avec un bon café et lui poser quelques questions

4.    Un lecteur idéal ? Raconte-le. Un authentique, un vrai, élevé au bon grain.

Hé ! J’en ai des comme ça ! C’est un lecteur qui assiste à tous tes lancements. Il amène même ses amis. Il achète tous tes livres, LES LIT, fais des commentaires sur ses lectures et en avise les autres.

5.    Un de tes personnage à nous présenter : que voudrais-tu lui dire ?  Je crois que je vais parler de Sarah-Ann, mon personnage principal dans les livres : Sarah-Ann et Sarah-Ann, Le Livre d’Hadrian ( roman historique).

Je voudrais seulement lui dire que je l’aime beaucoup. Que s’il y a une personne qui a compris sa route, c’est bien moi. Je la remercie du fond du cœur pour m’avoir appris à accepter plein de choses, à pardonner et surtout de comprendre qu’on ne peut pas changer le passé, mais que nous pouvons l’utiliser consciemment pour améliorer notre futur et avoir un œil plus optimiste vers l’avenir.

6.    Décris-nous ta position préférée.

Pour écrire ?

J’écris souvent dans un calepin. Donc je dirais «effoirée» dans un canapé.

7.    Portes-tu une tenue particulière pour écrire ?

Satin, dentelle, coton ?

Non, j’écris quand j’ai de l ‘inspiration. Donc, je peux être en pyjama, en mou ou même en tenue extérieure.

MARDI – Jour de Mars – Auteur certes, Lecteur aussi ? Si tu ne lis pas, tu vas au ciné ou tu regardes des films, des séries… Et si tu ne fais pas ça de ta caverne, tu dois jouer à des jeux vidéo ? Au fait, c’est 6 questions aujourd’hui.

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse toujours pas.

1.    Qu’oses-tu nous dire à propos de tes vices avouables dans tes lectures (filmographie/ludothèque) ?

Mais, mais, mais …. Je n’ai pas de vice ….. farce à part, j’affectionne  les thrillers, les suspenses, les romans policiers.

 

2.    En musique ou non ?

Pratiques-tu ton loisir en musique ou non ?

Bien, écrire pour moi n’est pas un loisir, mais bien ma profession.  Je le fais, bien sûr, par plaisir. La musique joue un rôle important pour mes livres. Lap lupart du temps j’écoute de la musique en mode écriture. Assez que j’en ai mal aux oreilles d’avoir des écouteurs . Mon style ? Du classique au heavy Metal. Ce qui m’inspire …

 

3.    Comment peut-on te séduire ?

Je crois que pour moi, ce qui est le plus séduisant chez une autre personne, est son authenticité.

 

4.    Ebook ou papier ? Audiolivre ? Gros caractères ?

(Ou si tu ne lis pas : Adepte aux films TV ou écran ? Ou juste le son pendant que tu fais autre chose ?)

Je ne lis que des livres en papier. J’adore le cinéma et les films en général. Ma passion ? Lire le livre et voir le film du même titre.

 

5.    Lis-tu des confrères ?

(Ou BD, revues, nouvelles, etc… fonctionne aussi si tu ne lis pas)

Oui, oui ! Je lis énormément et j’adore lire des gens que je connais !

 

6.    Lis-tu des notices ?

Même de jeux vidéos

Heeee, presque jamais. Ça doit expliquer pourquoi parfois j’ai des petits problèmes ….

Sonia Nollet

MERCREDI – Jour de Mercure (pas le thermomètre) –  Parle-nous de ce qui t’anime en tant qu’auteur. Tu as 5 questions

 

Tu connais le chemin de la table du kiné… Une petite bière ?

1.    Ton signe astrologique ? Certains signes sont moins animés que d’autres, le savais-tu ?

Je suis un signe de feu. Je suis «lion».

 

2.    Comment inventes-tu tes titres ?

Ce n’est pas moi qui baptise mes livres, ce sont eux qui m’insufflent les mots. C’est de l’inspiration. J’attends que le titre se présente à moi avant de le mettre définitif. Parfois, je sais le titre avant que le livre soit écrit, parfois ça ne vient que lorsque les écrits sont terminés.

 

3.    Ton temps de présence sur les réseaux sociaux ? Est-ce que tu fais tout ?

Non, je ne fais pas tout, l’éditeur en fait une partie. Le temps  comme auteure ? Je dirais peut-être un max d’une heure par jour.

 

4.    Une âme de coach ? Pourrais-tu coacher un autre auteur débutant ?

Je l’ai souvent fait dans le cadre de mon travail comme co-éditrice.

 

5.    Jusqu’où irais-tu pour un salon ?

Distance, demandes, etc…

Bien, quand je vais à Mon’s Livre, j’ai fait plus de 6 000 kilomètres ! Comme je demeure au Québec, disons que c’est celui qui est le plus éloigné de mon chez moi.

JEUDI – Jour de Junon – Bon, je sais, tout le monde attend. J’en ai même entendu qui trépignent devant leur écran d’où je suis.
Alors, parle-nous de tes livres. En 4 questions… Hé hé. Pas si simple, hum ? Attends de voir la suite.

 

Installe-toi confortablement sur la table de kiné, pose ta tête au milieu du trou et vas-y, nous t’écoutons.

1.    Un juge te demande de défendre ton dernier livre devant sa cour. Que lui dis-tu ?

Je lui dirais qu’il est mieux d’avoir de bons éléments, mes livres sont toujours documentés avec références à l’appui. Pour Sarah-Ann II, Le Livre d’Hadrian, j’ai même consulté une historienne médiévale. Pour le dernier LE PAVILLON X, un thriller psychologique, j’ai utilisé mon expertise en psychologie pour l’écrire avec en appui, mes livres sur les maladies mentales. De plus, pour poursuivre la série «Clivages», je vais poursuivre mes études en santé mentale.

 

2.    Où peut-on te trouver sur le net ? (Réseaux, salons…)

Ton adresse postale ? hé hé  hé

La maison d’édition a un site web, une page facebook et moi comme auteure j’ai aussi une page facebook. Je vais à différents salons et activités littéraires, ceux-ci sont présentés et affichés sur ces pages. Mon adresse postale est la même que celle de la maison d’édition. Je couche et je mange dans un bureau !!!!!! Les voici :

https://www.facebook.com/Delfiane.romans/

https://www.facebook.com/LesEditionsLaDraiglaan/

https://ladraiglaan.com/

 

3.    Combien de temps pour conclure ?

Ton livre, bien sûr !

Disons qu’à 15 livres, il y en a que ça m’a pris trois mois à 4 ans pour être satisfaite de mon contenu avant de l’envoyer à mon éditeur.  Ça dépend du style de livre, de son contenu, de mon inspiration et de mon temps que j’ai à y accorder. Malheureusement, depuis que je suis également co-éditrice, je fais passer les autres auteurs avant moi. J’écris et je publie dans les cases vides.

 

4.    Utilises-tu des supports de communication ? Homme-sandwich, chien, voiture ? Assistant ?

Bien mon plus grand support est mon ordinateur, ensuite, je fais aller mes contacts. Je pose des affiches en papier, j’envoie des messages privés, etc … même par la poste ! Ha oui ! J’ai même chanté lors d’un lancement. Mais …disons que ça a pas été ma meilleure idée. Plein de monde ont dit que j’étais très bonne, mais je crois qu’il ne voulait pas me faire de la peine. Ha ha ha

VENDREDI – Jour de Vénus – On va parler de la personne derrière l’auteur… Ben oui ! On sait que dans ce corps de plume, de comptes de lectures et de stratégie marketing bat un cœur humain. Respire, il n’y a que 3 questions.

 

1.    Chocolat Suisse ou Belge ?

LES DEUX ! Si c’est du chocolat, c’est bon !

 

2.    Pastafariste ou d’une autre religion ?

Ha ha ha !  Je dirais plutôt prêtresse de la poutine ! Au Québec, c’est un mets national ! J’en mange depuis que j’ai 4 ans ! Donc, ça fait 50 ans que je me nourris de malbouffe !

 

3.    Tu vois une grande femme comme moi, que lui dis-tu pour la séduire ?

Je ne lui dis rien de différent que ce que je lui aurais dit si elle avait été petite. La grandeur, la grosseur, la couleur, ça n’a rien à voir avec la beauté d’une personne.

SAMEDI – Jour de saturne et jour de salons, souvent. Tu me vois venir ? Bien. Tant mieux, on y va, alors.
En deux questions, t’as tout compris.

 

1.    Acceptes-tu le liquide ? Bière, café, chocolat, comme mode de paiement ?

OUI !

 

2.    Et si on te paie en nature, comme en pâtes, ça te va aussi ?

Bofffff, je préfère en liquide !

DIMANCHE – Jour du dieu soleil – Jour où on en profite souvent pour se la couler douce. Je ne poserais qu’une question et tu feras le reste. Ok ? T’as carte blanche.

 

Et 10 lignes pour ne pas fatiguer nos lecteurs. C’est parti.

1.    Au resto, entrée ou dessert ?

Dessert, dessert et dessert ….. pas plus long que ça !

Sonia Nollet

Vous êtes aussi auteur et vous voulez être interviewé par mes gracieuses jambes ? Venez ici pour avoir quelques idées de ce qu’il faut montrer pour passer sur ma table de kiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.