Sylvie Ginestet

Interview de Sylvie Ginestet

J’ai rencontré Sylvie au salon Made in Asia de Bruxelles en 2017. Elle venait de publier sa saga des imhumvamps dans une nouvelle maison d’édition et je lui achetais les 4 pour lire le tout.
En 2020, je la retrouvais à la foire du livre de Bruxelles
Ayant moi-même fait du chemin depuis 2017, je lui proposais une interview avec mes belles jambes. Et…

Nous voici en gracieuse interview avec Sylvie Ginestet ! Hop hop hop !

LUNDI – Jour de la lune – On commence la semaine ! Hop hop hop ! 7 questions sur… Toi. Présente-nous l’Auteur / Autrice

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse pas.

 

1.    As-tu un(e) assistant(e) comme moi ?
(dans ta vie personnelle, professionnelle, pour toute tâche ingrate, etc.)

L’assistance c’est moi, je fais les tâches ingrates, le café, les pauses pipi, bref je suis multitâche (comme dirait Lilou !)

 

2.    Quel est ton objet fétiche ?
(Stylo, chaussettes, bouteille de bière, etc.) Explique-nous.

Je signe toujours en rouge, ça compte ?? Sinon je porte toujours des chaussettes chez moi, j’aima avoir froid au pied, mais je ne suis pas sûre que cela ait une valeur littéraire !

 

3.    Je te propose une soirée avec un auteur, quel est ton programme ?

Tout dépendrait de l’auteur, mais la curiosité serait au rendez-vous par rapport à la personne, et aussi un peu aux écrits quand même. Sinon un petit verre dériderait ce moment magique… peut-être.

 

4.    Un lecteur idéal ? Raconte-le. Un authentique, un vrai, élevé au bon grain.

Celui qui sait tout, incollable, même sur les points que moi-même je ne me souviens plus ! Bref la mémoire vivante de mes écrits ! Un Orkani, peut-être 😉 

 

5.    Un de tes personnages à nous présenter : que voudrais-tu lui dire ?

Indéniablement je choisis Lilly. Ma première héroïne, celle qui a fait qu’aujourd’hui je réponde à ce questionnaire !!

 

6.    Décris-nous ta position préférée.
Pour écrire ?

Assise, c’est quand même confortable, mais je ne dis pas « non » aussi pour être allongée dans mon lit, mon laptop sur le ventre, ça réchauffe !

 

7.    Portes-tu une tenue particulière pour écrire ?
Satin, dentelle, coton ?

Non, je ne suis pas nue, mais en tenue de maison, tranquille et confortable. Jupe ou survêtement selon le temps et bien entendu mon humeur du jour !

Sylvie Ginestet

MARDI – Jour de Mars – Auteur certes, Lecteur aussi ? Si tu ne lis pas, tu vas au ciné ou tu regardes des films, des séries… Et si tu ne fais pas ça de ta caverne, tu dois jouer à des jeux vidéo ? Au fait, c’est 6 questions aujourd’hui.

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse toujours pas.

 

1.    Qu’oses-tu nous dire à propos de tes vices avouables dans tes lectures (filmographie/ludothèque) ?

Je ne savais que c’était un vice de lire, ou que l’on puisse le faire par vice. Donc, je ne sais pas lol !

2.    En musique ou non ?

Pratiques-tu l’écriture en musique ou non ?

Quasiment toujours, d’où les nombreuses références à mon univers musical dans chacun de mes ouvrages 😊 J’aime partager ma musique…

 

3.    Comment peut-on te séduire ?

Sexuellement ?

 

4.    Ebook ou papier ? Audiolivre ? Gros caractères ?
(Ou si tu ne lis pas : Adepte aux films TV ou écran ? Ou juste le son pendant que tu fais autre chose ?)

Papier sans hésitation, j’aime le contact (sauf quand il me tombe sur nez), l’odeur. Mais je conçois que les gens puissent préférer d’autres supports !

 

5.    Lis-tu des confrères ?
(Ou BD, revues, nouvelles, etc… fonctionne aussi si tu ne lis pas)

Bien sûr, certains sont très bons, cela dit !!

 

6.    Lis-tu des notices ?
Même de jeux vidéos

 

JAMAIS !

Sylvie Ginestet

MERCREDI – Jour de Mercure (pas le thermomètre) –  Parle-nous de ce qui t’anime en tant qu’auteur. Tu as 5 questions

 

Tu connais le chemin de la table du kiné… Une petite bière ? Une Kwak je veux bien ! Merci.

1.    Ton signe astrologique ? Je dis régulièrement que certains signes sont moins animés que d’autres, qu’en penses-tu ?

Bélier… Je le pense aussi ! Les signes ont quand même des points communs dans le caractère, la manière d’être.

 

2.    Comment inventes-tu tes titres ?

En fait, j’écris un livre par rapport au titre, ce qui veut donc dire que j’ai le titre avant l’histoire (c’est étrange je sais° Il n’est arrivé qu’une fois où j’ai changé le titre car il faisait très comptine et ma foi, cela n’allait pas et Mary Higgins Clark ma l’avait piqué aussi il y a vingt ans donc… Nous n’irons plus aux bois et devenu Dans les yeux du bois !

 

3.    Ton temps de présence sur les réseaux sociaux ? Est-ce que tu fais tout ?

Il n’y a que moi aussi pour cette partie, mais je n’y passe probablement pas assez de temps, ça m’agace pas mal pour être honnête.

 

4.    Une âme de coach ? Pourrais-tu coacher un autre auteur débutant ?

Je peux donner tous les conseils du monde sans souci, mais n’étant pas très sociable en dehors des salons, je ne crois pas avoir du tout l’âme d’un coach (à cause de la longévité de la relation, je pense).

5.    Jusqu’où irais-tu pour un salon ?
Distance, demandes, etc…

Étant déjà allée très loin, Suisse, Sud est de la France, les kilomètres ne me font pas peur si l’événement en vaut la peine bien entendu. Cela dit j’ai un peu arrêté de dire OUI à tous les gens qui font des salons juste pour rencontrer leurs amis auteurs. On dépense beaucoup d’argent (inscription au salon, essence, usure de la voiture, hôtel… etc) lors des déplacements, il faut donc être un minimum rentable aussi.

JEUDI – Jour de Junon – Bon, je sais, tout le monde attend. J’en ai même entendu qui trépignent devant leur écran d’où je suis.
Alors, parle-nous de tes livres. En 4 questions… Hé hé. Pas si simple, hum ? Attends de voir la suite.

Installe-toi confortablement sur la table de kiné, pose ta tête au milieu du trou et vas-y, nous t’écoutons.

1.    Un juge te demande de défendre ton dernier livre devant sa cour. Que lui dis-tu ?

Le dernier livre sorti, est le quatrième du saga (juste pour le contexte)

Je lui dis qu’il ferait mieux de se méfier car lors de la montée de la Cinquième Tour vers le monde, beaucoup y perdront la vie…. CDFD

2.    Où peut-on te trouver sur le net ? (Réseaux, salons…)
Ton adresse postale ? hé hé hé

Ah c’est l’heure du collage :

https://www.facebook.com/sylvie.gsylvie

https://www.facebook.com/SylvieGinestetRomanciere/

https://sylvieginestet.wordpress.com/

https://www.instagram.com/sylvieginestet/

https://twitter.com/SylvieGinestet

3.    Combien de temps pour conclure ?
Ton livre, bien sûr !

Rarement plus de quelques mois. Je compte les mots (je m’explique) 1000 mots par jour, sachant qu’un livre moyen est de 55000 mots (environ 280 pages a5+) 55 jours pour le premier jet 😉 ensuite la valse des corrections et autres désagréments commence !

4.    Utilises-tu des supports de communication ? Homme-sandwich, chien, voiture ? Assistant ?

LOL non !!!

Sylvie Ginestet

VENDREDI – Jour de Vénus – On va parler de la personne derrière l’auteur… Ben oui ! On sait que dans ce corps de plume, de comptes de lectures et de stratégie marketing bat un cœur humain. Respire, il n’y a que 3 questions.

 

1.    Chocolat Suisse ou Belge ?

Je n’aime pas le chocolat quel que soit l’endroit où il est fabriqué, désolée, je suis pâte de fruits (des bonnes hein ) ou bonbons !

 

2.    Pastafariste ou d’une autre religion ?

Je ne pratique pas, mais je crois en une force suprême. J’adore visiter les endroits de cultes toutes religions confondues !

 

3.    Tu vois une grande femme comme moi, que lui dis-tu pour la séduire ?

Je n’ai pas eu à le faire, tu es venue à moi naturellement !

Sylvie Ginestet

SAMEDI – Jour de saturne et jour de salons, souvent. Tu me vois venir ? Bien. Tant mieux, on y va, alors.
En deux questions, t’as tout compris.

 

1.    Acceptes-tu le liquide ? Bière, café, chocolat, comme mode de paiement ?

Pfffff, non lol 😉

 

2.    Et si on te paie en nature, comme en pâtes, ça te va aussi ?

Tout dépend l’heureux donateur !

Sylvie Ginestet

DIMANCHE – Jour du dieu soleil – Jour où on en profite souvent pour se la couler douce. Je ne poserais qu’une question et tu feras le reste. Ok ? T’as carte blanche pour parler de ce qui t’intéresse.

 

En 10 lignes pour ne pas fatiguer nos lecteurs. C’est parti.

1.    Au resto, entrée ou dessert ?

Souvent il y a un forfait : entrée et dessert… mais bon comme je dois choisir, bien je ne sais pas. Là il est 13 :30 donc je serai plus sur du salé, en plus j’adore les salades en tous genres où on mélange tout et rien pour en faire des mets succulents.

Après je ne refuse jamais une bonne glace de préférence à la vanille (j’ai débordé, désolée, mais l’appel de la glace chez moi et comme celui du chocolat pour les adorateurs !

Sylvie GInestet

Vous êtes aussi auteur et vous voulez être interviewé par mes gracieuses jambes ? Venez ici pour avoir quelques idées de ce qu’il faut montrer pour passer sur ma table de kiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.