virginie sarah lou

Interview de Virginie Sarah Lou

En avant pour la gracieuse interview de Virginie Sarah Lou ! Hop hop hop !

Je suis une raconteuse d’histoires optimistes contemporaines avec de l’humour, du suspense, de l’émotion et un soupçon d’imaginaire. Je suis ce que l’on nomme une “feelgoodeuse”, j’aime faire du bien à ceux qui me lisent. Dans la vraie vie, mes ami(e)s me considèrent comme une bisounours… mais je me soigne en diminuant au fur et à mesure le petit côté “naïf” qui pourrait me caractériser. J’aime l’humain, et j’aime croire que l’on pourrait tous s’entendre… Bref, c’est mon tempérament, qui ressort probablement dans mes écrits, sans être pour autant “gnagnan” ou “fleur bleue” 😉 et au passage, je déteste les cubertons!! cuberdons??? 😉

LUNDI – Jour de la lune – On commence la semaine ! Hop hop hop ! 7 questions sur… Toi. Présente-nous l’Auteur / Autrice

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse pas.

1.    As-tu un(e) assistant(e) comme moi ?

(dans ta vie personnelle, professionnelle, pour toute tâche ingrate, etc.)

 

Non, pour le moment, je me fais toujours mon café (on me dit à l’oreillette que cela restera comme ça encore quelques dizaines d’années… Arfff… la vie est trop dure… 😉

 

2.    Quel est ton objet fétiche ?

(Stylo, chaussettes, bouteille de bière, etc.) Explique-nous.

 

Ma médaille de baptême.  C’est le seul collier que je porte et qui ne me quitte pas depuis près de vingt ans. Un nouveau s’est ajouté en été 2019, symbolisant une croix en argent offerte par une personne chère. On va dire que je suis « croyante », à ma manière 😉

 

3.    Je te propose une soirée avec un auteur, quel est ton programme ?

Je vais rester banale : boire une bière ou un verre de bon vin en refaisant le monde autour des livres, comment on s’inspire au quotidien, ce que l’on aime lire, écrire… Et puis, parler de tout et de rien (je suis assez bavarde… pas pipelette, c’est différent !! 😉

 

4.    Un lecteur idéal ? Raconte-le. Un authentique, un vrai, élevé au bon grain.

Celui qui prendra le risque de me lire alors que je ne suis personne. Celui qui se laissera embarquer dans la vie de mes personnages et qui y plongera avec eux, les yeux fermés… Celui qui verra les petits messages derrière des écrits doux, légers et plutôt drôles… Et surtout, celui qui viendra m’en parler derrière pour partager son ressenti, qu’il ait aimé ou non. Les échanges lecteurs/auteurs, que ce soit par message ou en direct dans les salons sont juste la plus belle chose qui soit.

 

5.    Un de tes personnage à nous présenter : que voudrais-tu lui dire ?

Fabienne, ma fausse médium au grand cœur un peu paumée. Personne n’est parfait, et toi non plus. Ce qui compte, c’est d’être bienveillant et de garder foi en la vie.

 

6.    Décris-nous ta position préférée.

Pour écrire ?

En faisant l’arbre droit… mais ça me ralenti 😉 Assise, n’importe où, à mon bureau, sur ma table à manger, dans un café…

 

7.    Portes-tu une tenue particulière pour écrire ?

Satin, dentelle, coton ?

C’est quoi cette question ?  😉   Non, pas de tenue particulière, mais habillée, c’est sûr 😉

MARDI – Jour de Mars – Auteur certes, Lecteur aussi ? Si tu ne lis pas, tu vas au ciné ou tu regardes des films, des séries… Et si tu ne fais pas ça de ta caverne, tu dois jouer à des jeux vidéo ? Au fait, c’est 6 questions aujourd’hui.

 

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse toujours pas.

1.    Qu’oses-tu nous dire à propos de tes vices avouables dans tes lectures (filmographie/ludothèque) ?

Des vices ? Noooooonnnnn 😉 Je lis souvent au milieu de la nuit, ça compte ? (légers problèmes de sommeil récurrents…).  J’ai comme tout lecteur, une PAL qui déborde, et j’en achète toujours… Je me suis depuis peu inscrite à la médiathèque pour trouver un juste milieu et des amis m’ont offert une liseuse. Sinon, je lis presque de tout, sauf de l’horrifique ou de la littérature érotique ni de la romance pure. J’avoue ne pas être portée sur la poésie non plus.

2.    En musique ou non ?

Pratiques-tu ton loisir en musique ou non ?

Le plus souvent j’écris sans musique, mais parfois, selon le ton d’un chapitre, je peux très bien me mettre un morceau que j’adore en boucle, soit séquence émotion, soit séquence énergisante 😉

 

3.    Comment peut-on te séduire ?

On ne peut pas 😉 Par contre, j’apprécie fortement les personnes simples, positives, drôles et naturelles.

 

4.    Ebook ou papier ? Audiolivre ? Gros caractères ?

(Ou si tu ne lis pas : Adepte aux films TV ou écran ? Ou juste le son pendant que tu fais autre chose ?)

Principalement papier ! Mais on m’a offert une liseuse que j’utilise de plus en plus régulièrement, notamment pour découvrir de nouveaux auteurs ou m’offrir un livre que je ne pensais pas acheter en papier. J’avoue que pour les vacances, c’est assez pratique. Et sinon, j’adore le cinéma aussi J. Ma télévision n’a pas été allumée depuis plus de 3 mois…

 

5.    Lis-tu des confrères ?

(Ou BD, revues, nouvelles, etc… fonctionne aussi si tu ne lis pas)

Oui, et c’est génial ! j’adore découvrir les écrits de personnes avec qui j’ai échangé, sympathisé. ça donne une autre dimension, par exemple : Cyril Carrere, Clarence Pitz, Christian Guillerme, Amélie de Lima, Nil Borny, Nelly Topsher… et de nombreux autres sont dans ma PAL !

 

6.    Lis-tu des notices ?

Même de jeux vidéos

Aucun intérêt, pour moi, c’est du chinois… ma logique de montage de meuble est…Arf… joker.

MERCREDI – Jour de Mercure (pas le thermomètre) –  Parle-nous de ce qui t’anime en tant qu’auteur. Tu as 5 questions

 

Tu connais le chemin de la table du kiné… Une petite bière ?

1.    Ton signe astrologique ? Certains signes sont moins animés que d’autres, le savais-tu ?

Verseau. C’est un signe vivant (bon ok, un signe mort, ça n’existe pas…), passionné et qui bouge tout le temps. Il paraît que les verseaux sont de grands rêveurs aussi… 😉

2.    Comment inventes-tu tes titres ?

Ils viennent à moi dès le début de la rédaction, comme une évidence. Pas facile à expliquer, mais en tout cas, je les trouve très vite.

3.    Ton temps de présence sur les réseaux sociaux ? Est-ce que tu fais tout ?

J’essaie d’y être un peu moins, même si j’adore les échanges, les découvertes lectures… Mais c’est du temps perdu pour l’écriture. Il faut essayer de jongler car oui, niveau communication, je m’occupe de tout, et ce n’est pas tous les jours simples. Mais nous sommes nombreux dans la même situation.

4.    Une âme de coach ? Pourrais-tu coacher un autre auteur débutant ?

Ayant publié mes 2 premiers romans en 2019 (le 3ème sortira en juin 2020), je m’estime être une auteure débutante avec beaucoup de choses à apprendre. Alors, papoter avec d’autres oui, s’échanger des trucs et astuces… mais coacher, je ne m’en sens pas l’envergure pour le moment. Espérons un jour ! Lorsque mes romans auront le même succès que ceux de Virginie Grimaldi !! (rêver ne fait de mal à personne…)

5.    Jusqu’où irais-tu pour un salon ?

Distance, demandes, etc…

Je suis allée en Belgique 2 fois (1000 kilomètres). J’espère y retourner en novembre 2020. Je fais aussi Paris en mars (900 km de chez moi). La distance ne me fait pas peur. Après, vu les coûts de déplacements, je ne peux pas le faire aussi souvent que je le souhaiterais.

JEUDI – Jour de Junon – Bon, je sais, tout le monde attend. J’en ai même entendu qui trépignent devant leur écran d’où je suis.
Alors, parle-nous de tes livres. En 4 questions… Hé hé. Pas si simple, hum ? Attends de voir la suite.

 

Installe-toi confortablement sur la table de kiné, pose ta tête au milieu du trou et vas-y, nous t’écoutons.

1.    Un juge te demande de défendre ton dernier livre devant sa cour. Que lui dis-tu ?

Mon dernier livre sorti ou celui qui va sortir ? Bon, ben tant pis, je vais parler des deux 😉

« Et si on oubliait l’avenir » est un feel good tendre sur l’amitié, la résilience, le deuil, mais aussi les problèmes de fécondités. C’est une histoire où tout le monde peut se retrouver. Mes personnages sont authentiques, ils nous ressemblent. Leurs vies pourraient être la notre : doutes, craintes, joie, mensonges. Le rêve le plus cher de Fabienne est de devenir médium, mais elle n’a aucun don. Pour autant, elle s’installe tout de même et reçoit des clientes à qui elle raconte de jolies fables… JE vous laisse découvrir le reste si le cœur vous en dit.

Celui qui sortira le 16 Juin chez Ramsay c’est « et puis un jour, on s‘en fout et ça fait du bien ». Toujours un feel good sur fond de comédie romantique 2.0. Comment peut-on se reconnecter à ses rêves lorsqu’on les a oubliés pendant 20 ans ? Doit-on subir sa vie, ou oser la prendre en main ? Et puis, est-ce que les âmes sœurs pourraient exister réellement…. ?

 

2.    Où peut-on te trouver sur le net ? (Réseaux, salons…)

Ton adresse postale ? hé hé hé

 

Sur facebook : virginiesarahlouauteure et idem sur instagram. Mon adresse se trouve au Sud de la France, là où les cigales chantent et nous accompagnent pour prendre l’apéro dans le jolie département des Alpes-Maritimes.

 

3.    Combien de temps pour conclure ?

Ton livre, bien sûr !

 

Mon premier, en plusieurs années car je n’étais pas sûre de moi, et je cumulais bien trop d’activités annexes. Les 2ème et 3ème ont été bien plus rapide car je participais à des concours. Ils ont été écrit en 2 mois (ce qui signifie une cinquantaine de nuits très très très courtes).

 

4.    Utilises-tu des supports de communication ? Homme-sandwich, chien, voiture ? Assistant ?

Arff, je vais y songer !! Principalement les réseaux sociaux.

Prenez le temps de regarder la vidéo pour Et demain l’éternité, dont vous trouverez des informations sur Babelio

Ou celle de son second roman : Et si on oubliait l’avenir ?  et une interview vidéo 

Pour bien terminer, regarder cette vidéo pour remercier les lecteurs. Passés et à venir !

VENDREDI – Jour de Vénus – On va parler de la personne derrière l’auteur… Ben oui ! On sait que dans ce corps de plume, de comptes de lectures et de stratégie marketing bat un cœur humain. Respire, il n’y a que 3 questions.

 

1.    Chocolat Suisse ou Belge ?

Tous, principalement les noirs au caramel…. 😉

 

2.    Pastafariste ou d’une autre religion ?

J’aime croire à l’idée qu’il existe quelque chose qui nous dépasse et d’ailleurs, je m’adresse assez souvent « au créateur » ou à mes « aiguilleurs » pour pleins de raisons diverses et variées. Pour autant, je ne me retrouve pas dans les religions crées par les hommes. Pour moi, les croyances sont dans nos cœurs et très personnelles. Et on est absolument libre de croire ou pas. Et puis en toute objectivité, avoir envie de croire ne veut pas dire ne pas douter… C’est une belle histoire… 😉

 

3.    Tu vois une grande femme comme moi, que lui dis-tu pour la séduire ?

Grande ou petite, femme ou homme, moi et la séduction, ça fait douze 😉 Je ne sais pas séduire, je sais juste être moi, ça plait ou pas. Mais assez souvent, c’est plutôt positif.

Virginie Sarah Lou

SAMEDI – Jour de saturne et jour de salons, souvent. Tu me vois venir ? Bien. Tant mieux, on y va, alors.
En deux questions, t’as tout compris.

 

1.    Acceptes-tu le liquide ? Bière, café, chocolat, comme mode de paiement ?

Non, uniquement des billets 😉 Mais partager un coup à boire c’est aussi fort agréable (une fois les billets récupérés ;))

 

2.    Et si on te paie en nature, comme en pâtes, ça te va aussi ?

Dans ce cas, il en faudrait quelques kilos… ;)… Mais non, je suis inachetable (ce mot n’existe pas ?? 😉

DIMANCHE – Jour du dieu soleil – Jour où on en profite souvent pour se la couler douce. Je ne poserais qu’une question et tu feras le reste. Ok ? T’as carte blanche.

 

Et 10 lignes pour ne pas fatiguer nos lecteurs. C’est parti.

1.    Au resto, entrée ou dessert ?

Il faut choisir ??? Arf… j’adore manger mais j’aurais tendance à choisir le salé, donc l’entrée.

Et sinon, merci pour cette interview « décalée », merci à ceux qui liront (les pauvres…), quant à ceux à qui ça donnera envie de découvrir mes écrits, youhouhouhou !!! A très bientôt j’espère.

Virginie Sarah Lou

Vous êtes aussi auteur et vous voulez être interviewé par mes gracieuses jambes ? Venez ici pour avoir quelques idées de ce qu’il faut montrer pour passer sur ma table de kiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.