Elisabeth Boyer

Recreature – Interview d’Elisabeth Boyer

Elisabeth Boyer est une récréaturienne qui a accepté de répondre à mes questions malicieuses. Elle est aussi sophrologue, quand elle ne nous écrit pas des belles phrases autour de mots imposés.

LUNDI – Jour de la lune – On commence la semaine ! Hop hop hop ! 1 questions sur… Toi. Présente-nous la récréaturienne / récréaturice

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse pas.

Mais pourquoi tu m’allonges si ce n’est pas pour me masser ?

 

  1. En musique ou non ? Est-ce qu’il t’est arrivé de danser sur une musique pendant que tu réfléchissais à ton texte du jour ?

Non pas forcément, plus le bruit ambiant de la maison, j’y pense en mouvement ou pas … Je laisse mon cerveau vagabonder … Là, j’écoute en direct JL Aubert et je laisse le mot de demain se balader, laisser faire les associations …

MARDI – Jour de Mars – Récréaturien certes, Lecteur aussi ? Si tu ne lis pas, tu vas au ciné ou tu regardes des films, des séries… Et si tu ne fais pas ça de ta caverne, tu dois jouer à des jeux vidéo ? Au fait, c’est 2 questions aujourd’hui.

Installe-toi sur cette table de kiné, et commençons. Non, je ne masse toujours pas.

OK OK j’ai compris, tu ne lâches pas, c’est beau !

 

  1. Tu vois une grande femme comme moi, que lui dis-tu pour la séduire ?
    En 280 caractères, bien sûr. Elle comptera !

WESH T ES BONNE 🙂 Non je rigole, déjà si tu es grande je vais avoir mon regard au niveau de tes

seins donc il va falloir lever la tête et être concise car le mal de nuque peut arriver vite …

Je dirais peut-être, juste que tu touches mon coeur …

 

      2. Peux-tu lire des Haïkus ?

Oui, là maintenant ? Sinon,  En 5eme (collège en FRance), avec ma classe nous avions participé à un concours de haiku et nous avions reçu un prix spécial.

Un de saison :

Devant la porte du temple dans la montagne

Les nuages passent en se réjouissant.

Équinoxe de printemps.

Kawahigashi Hekigodo  ( 1873-1937 )

MERCREDI – Jour de Mercure (pas le thermomètre) –  Parle-nous de ce qui t’anime en tant que récréaturien/ne. Tu as 3 questions

 

Tu connais le chemin de la table du kiné… Une petite bière ?

Je ne suis pas fan de bière mais j’aime le vin. Tu as du vin ?

  1. Ton signe astrologique ? Je dis régulièrement que certains signes sont moins animés que d’autres, est-ce que cela pourrait influencer les réponses dans le récréature ? Certains textes seraient plus mous que d’autres ?

Je suis poisson. Il paraît que nous sommes de grands rêveurs … Qu’en penses tu ? Oui, il y a forcément des textes plus mous du genoux que d’autres.

 

  1. A quel moment écris-tu ? As-tu regardé le ciel pour t’aider à trouver une idée ? (les étoiles, les nuages, la pluie…)

J’écris quand j’arrive à me poser tranquille au PC donc ça dépend … Oui la nature m’inspire

 

  1. Décris-nous ta position préférée.
    Pour écrire autour du challenge ?

Soit dans mon lit avec mon pc sur les genoux, soit dans le salon quand la maison est calme.

Evolution

JEUDI – Jour de Junon – Bon, je sais, tout le monde attend. J’en ai même entendu qui trépignent devant leur écran d’où je suis.
Alors, parle-nous de ton challenge. En 4 questions… Hé hé. Pas si simple, hum ? Attends de voir la suite.

 

Installe-toi confortablement sur la table de kiné, pose ta tête au milieu du trou et vas-y, nous t’écoutons.

Tu vas me masser ?

 

  1. Un juge te demande de défendre ton challenge devant sa cour. Que lui dis-tu ?

                Euh … Pourquoi un juge ? Pourquoi me juger ? Qui es tu pour juger ?

 

  1. Comment t’inspires-tu ? Substances liquides ? Substances solides ? Odeurs particulières ?

Je laisse ma muse s’amuser avec moi, elle arrive sans prévenir mais sans substance 😉

 

  1. Comment réduire à 280 caractères ? Est-ce qu’il t’est arrive de trancher dans le vif ? Supprimer une phrase entière ou une idée ?

Rarement, j’ai encore du mal à m’autoriser à faire de longs textes.

 

  1. Ta muse Inspiration t’habite-t-elle souvent ? Même en dehors du challenge ?

                Oui, et je l’autorise de plus en plus à se manifester après l’avoir enfermé trop longtemps

VENDREDI – Jour de Vénus – On va parler de la personne derrière la récréaturienne… Ben oui ! On sait que dans ce corps de plume, de comptes de mots et de réflections bat un cœur humain. Respire, il n’y a que 3 questions.

 

Tu me masses ou pas ????

 

  1. Chocolat Suisse ou Belge ?
    Du genre de nourriture qui inspire pour écrire, quoi !

Peut importe 🙂 Oui pas compliquée la fille

 

  1. Pastafariste ou d’une autre religion ?
    Ou, dame Inspiration peut arriver par les pâtes aussi…

Les Pâtes c’est la vie. D’ailleurs j’ai mangé la meilleure préparation de pâtes il y a un mois, c’était à la crème, parmesan et citron … Je n’étais pas convaincue … J’ai mangé 3 assiettes

 

  1. Un mot idéal ? Raconte-le. Un authentique, un vrai, celui que tu pourrais te répéter tous les jours.

Coeur : Ecoute ton coeur, suis ton rythme et tu seras toujours dans la justesse

SAMEDI – Jour de saturne et jour de repos, souvent. Tu me vois venir ? Bien. Tant mieux, on y va, alors.
En deux questions, t’as tout compris.

 

Ah, c’est maintenant que tu me masses ?

 

  1. Portes-tu une tenue particulière pour écrire avec le mot du challenge ?
    Satin, dentelle, coton ?

Non mais le satin et la dentelle, ça claque.

 

  1. Un des textes dont tu es le plus fière : que voudrais-tu en dire ?

J’ai eu des problèmes personnels durant le challenge et j’ai vu le retard s’accumuler. J’ai réussi à rattraper mon retard en faisant des petits textes avec les mots loupés, dans l’ordre. Tout mis bout à bout, cela devient une histoire … Je suis fière de ce que j’ai pu accomplir car je rêve d’écrire, de poser mes mots mais je n’osais pas.

Elisabeth mot 2

DIMANCHE – Jour du dieu soleil – Jour où on en profite souvent pour se la couler douce. Je ne poserais qu’une question et tu feras le reste. Ok ? T’as carte blanche pour parler de ce qui t’intéresse dans le challenge récréature.

 

En 10 lignes pour ne pas fatiguer nos lecteurs. C’est parti.

  1. Combien de temps pour conclure ?
    Ton texte, bien sûr !

J’aime cette proposition de laisser libre court à notre inspiration … Etre accueilli librement, sans jugement, juste pour le plaisir. Sans but hormis le plaisir.

Merci à Lise pour ce défi et merci à toi pour cette interview.

Merci à toi, Elisabeth, pour ton humour et pour avoir joué le jeu
Et non, je ne te masserai pas ! 
Pas cette fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.