Interview de Dimitri Carlet

Dimitri et moi travaillons sur différents sujets autour du livre et je le connais depuis un bon moment maintenant. Il a écrit plusieurs livres sur le SEO, l'indépendance financière et d'autres sujets qui intéressent les auteurs et nous tous.
En avant pour l'interview de Dimitri Carlet ! Ainsi, tu en sauras plus sur lui

Bonjour à toi, ô auteur pape du SEO.
Olà, pape du SEO tu y vas fort !

Surtout qu’en ce moment c’est plutôt les recettes de cuisine et la liberté financière les sujets sur lesquels j’écris !

Nous allons vivre une expérience particulière, tu vas voir, tout va bien se passer. Prends une tasse de tisane aux orties et aux artichauts bretons bio et vas-y, démarre la lecteur des questions de cette interview particulière.

J’ai passé un bon moment à répondre, merci encore à toi pour cette interview et ta grande et infinie patience !

J’ai pour habitude de proposer des horoscopes humoristiquement novateurs et inspirants pour les étapes importantes de l’année, nous allons donc conduire cet entretien décalé autour des 4 éléments fondamentaux. Et des signes du zodiaque.

FEU - Parle-nous de ce qui t’anime en tant qu’auteur.

La question du bélier

Parlons de la turbine de ta cervelle, comment arrives-tu à t’ancrer ?
(en pleine mer en la lançant, verrouillé sur une chaise, deux claques pour réhabiter ton corps)

Explique-nous.

  • Alors… S’ancrer, je me suis jamais posé la question.
  • « Se fixer, s'établir solidement quelque part. » selon le Larousse…
  • La mode est au nomade digital, j’aime bien dire que je suis un digital sédentaire ! Donc je m’ancre chez moi, actuellement dans ma cuisine, c’est la pièce où je suis le mieux, à égalité avec mon bureau, et j’écris dans les deux pièces.
  • Tongs + short en plein hiver mais au chaud à l’intérieur, vue sur le jardin, jamais loin d’un clavier, d’un écran, d’un four et d’une casserole !

La question du lion

Zèbre, abeille travailleuse, fourmi ou cigale ? Ou tous en même temps ?

Tous sauf cigale je crois.

Zèbre, c’est ceux qui partent dans tous les sens et goutent à tout ? Si oui, c’est ma nature profonde… mais je lutte au quotidien pour me comporter en abeille travailleuse. Ou alors mieux : je suis une cigale zèbre qui essaye de combattre le syndrome de l’objet brillant et la procrastination pour tenter de devenir une fourmi/abeille travailleuse.

La question du Sagittaire

Quel est ce plus que tu mets dans tes livres ? Ces petites pincées d’ingrédients qui font craquer les lecteurs ?

Je mets une grosse pincée de Séverin Sauzède… Mon coauteur 😉

Bon pour le coup c’est même plus qu’une pincée, plutôt la moitié des ingrédients.

Il est la farine et les œufs et moi le beurre et le sucre, ou inversement.

On s’est bien trouvé, et de la même manière que de la farine et des œufs, même bio et bien mélangés, tu feras jamais un bon gâteau, idem avec du beurre et du sucre (ou alors gaffe au diabète et au cholestérol). Enfin voilà, j’espère que cette métaphore culinaire te plait 😜👨‍🍳

AIR - On va parler de l’homme derrière l’auteur.

La question des gémeaux

Quel animal de compagnie adopterais-tu ?

Un furet, un rat, une chouette, une tarentule ?

Euh, on a le droit aux chats ? Je sais c’est pas très original pour un auteur, mais je suis un vrai pépère à chats !

Furet, rat, chouette, tarentule pas de ça chez moi merci.

La question de la balance

Comment réagis-tu face à un bruit que tu détestes ? (produit par un élément ou une personne extérieure que tu ne peux pas arrêter, bien sûr, comme un cliquetis de stylo, un mâchonnement de chewing-gum...) et une couleur ou une odeur ?

Je fuis dans mon bureau ou ma cuisine, et je mets un casque sur les oreilles avec un album de Air.

Couleur, odeur, bruit, ma stratégie est la fuite et je retourne auprès d’un clavier ou d’un fourneau. Et si vraiment je suis obligé de subir, je me concentre sur un autre truc, je me plonge dans un kindle, je réponds à mes mails ou interviews en retard…

La question du Verseau

Peux-tu te laisser porter si on t’emmène dans un endroit inconnu, les yeux bandés ?

Tout dépend mais pourquoi pas, avec quelqu’un de confiance.

TERRE - Parlons de tes livres et des arbres qui les fabriquent.

La question du taureau

Comment gères-tu ton inspiration ?

Si elle est en panne, que fais-tu pour la rappeler à toi ? (marcher, prendre un bain de boue avec un maillot de bain en laine, courir nue dans les champs)

J’aime particulièrement les maillots de bain en laine, très utile si on se baigne dans le Nord ou en Bretagne hé hé !

Ça m’arrive très rarement d’être en panne d’inspiration, mais peut-être aussi parce que je n’écris que des livres pratiques.

Il y a tellement de sujets qui m’intéressent et de livres dont j’ai déjà fait la liste et que j’ai envie d’écrire que les rares fois où je suis en panne, c’est en général parce que je ne suis pas assez passionné par le sujet et qu’il faut que je passe à autre chose, ou encore que je n’ai pas assez de connaissances, et dans ce cas je me replonge dans la lecture d’autres livres de référence sur le sujet en question.

J’écris mieux le matin, et en sprints. Dans les périodes intenses d’écriture, je fais entre 5 et 8 sprints de 15 minutes par jour, en commençant le plus tôt possible le matin. Après plusieurs semaines d’écriture en sprints je prends quelques jours de repos sans écrire.

Puis j’enchaine sur un autre livre ou une correction/relecture.

La question de la vierge

Aimerais-tu que l’on créée un cours de potions à l’école, comme dans l’école du sorcier Harry Potter ?Oui, avec un professeur comme Severus Rogue, c’est la base.

Hum oui, ça a l’air fun, du moment qu’il y a des marmites, des grandes cuillères en bois et des ingrédients bizarres, je suis partant.

La question du capricorne

Comment réagis-tu avec ceux qui détestent tout et descendent ton livre juste pour aller à contre-courant ?

Vaudou, mauvais-sort ou mépris ? L’étouffer avec ton coussin de colère ? Lâche-toi, ça peut servir d’avertissement à ceux qui liront.

Je crois que je suis passé par toutes les phases…

Comment tu as deviné pour les poupées vaudou ???

Aujourd’hui, j’ai gagné énormément en sérénité : je vais voir les commentaires le moins souvent possible.

Avoir des commentaires négatifs, c’est surtout un indicateur que ton livre commence à être suffisamment visible pour toucher des gens qui n’aiment pas ce que tu fais. Il y en aura toujours et il faut à mon avis vivre avec cette vérité en tant qu’auteur : plus tu réussis, plus tu vends de livre et plus tu auras de commentaires qui te déplaisent et te paraissent injustes.

Comme tout le monde, il m’arrive qu’un commentaire 1 étoile m’énerve sur le moment, mais j’arrive maintenant à laisser couler et me concentrer sur l’écriture en cours. Parfois ils sont justifiés et constructifs, et j’essaie d’en tenir compte pour améliorer le prochain livre.

Recevoir les gracieusetes

Une fois par mois, tu seras informé des nouveautés du site, des textes et des lectures. Nous pourrons partager sur tes préférences et tes avis sur ces livres !

EAU - Auteur certes, Lecteur aussi ?

La question du cancer

Aimes-tu les films d’horreur ? Ou les romans psychologiques qui font peur ?

T’arrive-t-il de pleurer avec des personnages ou de crier en même temps qu’eux ? Fuis-tu les douches suite au film de Hitchcock ou les voitures suite au livre Christine de S. King ?

J’ai attrapé le virus de la lecture avec Stephen King, donc j’ai vu et lu pas mal de films et livres d’horreur, de terreur, de fantasy. Mais maintenant je suis un grand, je n’ai même plus peur quand j’éteins la lumière pour dormir…

La question du scorpion

Combien de livres en cours ?

En écriture ? En lecture ?

Un à la fois, ou plein avec un ordre de préférence ?

J’ai deux livres en cours de lecture, Doctor Sleep (la suite de The Shining), et Tribe of Mentors de Tim Ferriss (j’ai toujours un livre de développement perso, souvent un Tim Ferriss en cours, je les lis et relis pendant 15 min le matin en ouvrant au hasard).

En écriture je ne sais pas écrire plusieurs livres en même temps. J’écris un seul livre à la fois, en sprints, sans rien faire d’autre, en me déconnectant au maximum du reste et sans m’arrêter tant que le premier jet n’est pas terminé.

La question du poisson

Quelle voix préfères-tu pour te lire une histoire (avant de dormir ou en pleine journée, au choix) ? Celle de Barry White, Bohort de Kaamelott ou Johnny Hallyday ?

Grosse découverte pour moi, je viens d’aller voir Bohort et j’étais passé à côté du personnage je crois. J’aime bien sa voix, ça ressemble assez aux voix de livres audio américains.

sidehustle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscris-toi !Et partageons autour des livres

Rejoins-nous pour recevoir mensuellement les doses de Gracieuse. Tu y trouveras des retours de lecture, des nouveautés sur les livres et d'autres sujets !